Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
http://mbenzafirmin.over-blog.com
Mbenza discovery
Menu
Variole de singe : ce qu'il faut savoir de l'actuelle peur

Variole de singe : ce qu'il faut savoir de l'actuelle peur

Le Monkeypox actuel, une maladie pas comme ses aïeux

Le Monkeypox actuel, une maladie pas comme ses aïeux

 

Parue le 03 Mai en dehors de son fief habituel qui celui des régions de l'Afrique centrale et de l'ouest de l'Afrique, et chez des patients n'ayant aucun agenda de voyage en Afrique, la variole du singe fait l'actualité de médias .

Malgré sa faible contagiosité, cette épidémie est en voie de conquérir le monde et de remplacer Covid-19 si rien n'est fait .

Mais c'est quoi la variole de singe ? Où en sommes-nous ? Qu'est ce qu'il faut craindre ? 

 

 

 

Variole de singe : ce qu'il faut savoir de l'actuelle peur

Par définition, La variole du singe est une maladie infectieuse émergente causée par un virus transmis par des animaux infectés, le plus souvent des rongeurs. ( OMS ) 

L'orthopoxvirose simienne ( comme certains le nomment) est principalement présente dans les zones rurales boisées d'Afrique centrale et occidentale. Depuis l'arrêt de la vaccination antivariolique, l'incidence est croissante. 

 

Maintenant que vous avez lu jusqu'ici, savez vous comment se manifeste cette maladie ? 

 

Variole de singe : ce qu'il faut savoir de l'actuelle peur

Le Monkeypox comprend environ 15 signes cliniques comme on peut le voir sur l'image.

Cependant, l'éruption cutanée, la fièvre, les céphalées, le prurit occupent le sommet de manifestations .

Monkeypox (MPX) ne se propage pas facilement entre les personnes. La transmission interhumaine se produit par contact étroit avec du matériel infectieux provenant de lésions cutanées d'une personne infectée, par des gouttelettes respiratoires lors d'un contact face à face prolongé et par des fomites.

 

Les complications

 

Variole de singe : ce qu'il faut savoir de l'actuelle peur

 

Le taux de létalité de la variole du singe est estimé de 1 à 10% et les complications peuvent aller d'une infection cornéenne, perte de vision, d'une pneumonie à la mort. 

D'où l'importance de prendre la maladie au sérieux. 

Il est important de signaler ici que la variole du singe est un identique et se confond par ses signes cliniques à la rougeole et à la varicelle, d'où l'importance d'être prise en charge par les personnes bien formées ( j'y reviendrai ). 

Situation dans le monde 

 

Comme j'en ai évoqué supra, le monkeypox est apparu depuis le 03 Mai dans l'Amérique du Nord, et actuellement il s'est propagé dans 20 pays du monde hors de l'Afrique, et le nombre de cas est estimé à plus de 100 cas, le Portugal, l'Espagne, l'Espagne regorgent le nombre de cas le plus élevé. 

En République démocratique du Congo, une équipe déployée par le ministère de la santé est actuellement à kwango pour des études approfondies sur le monkey. 

 

Qu'est ce qu'il faut craindre ? 

C'est depuis 1980, que le l'OMS a jugé que la variole était une épidémie deja éradiqué, mettant ainsi à la vaccination, ce qui revient à dire que les personnes ne sont donc plus immunisées vu le nombre de temps écoulé.

Mais au-delà de cette absence, le Monkeypox est une maladie à faible contagiosité et moins mortelle. 

Prévention 

 

Pour prévenir le monkeypox ou pour éviter d'être contaminé, voici ce qu'il faut faire :

1) Éviter tout contact direct avec une personne ou un animal atteint;

2) Éviter tout contact avec le sang ou les liquides organiques d'une personne ou d'un animal infecté ( voir les signes cliniques ci-haut ) 

3) Ne pas manipuler un animal trouvé mort 

4) Éviter de manipuler les objets souillés 

5) Adoptez une bonne hygiène de main 

 

En cas de signes cliniques énumérés ci-dessus, prière de vous rendre à l'hôpital.

 

 

Vous avez une question, suggestion ou offre : prière de nous contacter via WhatsApp au +243824380092 ou au mbenzafirmin2@gmail.com 

 

Article écrit par :

Firmin Mbenza, étudiant à l'université de Kinshasa, fondateur de Mbenza Discovery et apprenant à Open course of Who . 

Référence bibliographique 

 

1) Manuel de USAID 

2) Risk assessment: Monkeypox multi-country outbreak, European Centre for Disease Prevention and Control

3) epidemiologie de la variole de singe, organisation mondiale de la santé

4) https://www.france24.com/fr/sant%C3%A9/20220523-pourquoi-la-propagation-de-la-variole-du-singe-dans-le-monde-surprend?ref=fb_i